Obsèques

De part la charge pastorale grandissante du prêtre en charge de la paroisse, l’accompagnement des familles en deuil ainsi que la célébration des obsèques sont, le plus souvent, effectués par des laïcs ayant reçu lettre de mission de l’évêque. D’ailleurs, le rituel des funérailles - tout comme le Droit Canon (230§3) - prévoit qu'en l'absence de prêtre et de diacre, des laïcs président éventuellement les prières liturgiques accompagnant les funérailles.
Pour pouvoir assumer une telle charge, ces laïcs bénévoles ont suivi une formation spécifique proposée par le diocèse. Celle-ci s'appuie d'abord sur des apports concernant l'épreuve du deuil dans ses aspects psychologiques et sociaux. Elle propose également une ouverture à la ritualité chrétienne et à son lien avec la foi en la résurrection.

Les laïcs sont donc invités à :
- témoigner du mystère pascal du Christ,
- vivre la pastorale de funérailles comme chemin d'évangélisation,
- préparer et conduire les obsèques,
- réconforter dans l'espérance les familles en deuil.

Avant la célébration: l'accueil des familles.
La rencontre des familles avant les funérailles est d'une grande importance. Bien que le temps entre cette rencontre et la célébration soit court, bien qu'également l'impact émotionnel puisse fausser le dialogue, elle constitue un moment essentiel pour la prise en charge du deuil, car c'est là souvent que pour la première fois les familles pourront exprimer quelque chose de leurs sentiments. Par ailleurs, elle sera souvent le seul point d'appui pour un discernement pastoral, surtout lorsque le défunt et sa famille sont peu ou pas du tout connus.
Cette rencontre permettra une information réciproque. La famille sera amenée à se situer, à éclairer le pasteur sur la personnalité du défunt, sur les circonstances de sa mort et sur les motivations de la demande de funérailles religieuses. De son côté, le responsable pastoral fera des propositions de célébration. C'est à ce moment qu'on évoquera la préparation de la cérémonie, en particulier parle choix des Lectures.

A l’église, la prière, proposée par le rituel des funérailles et guidée par le laïc ayant rencontré préalablement la famille, sera ouverte à la participation de celle-ci ou des amis du défunt pour les lectures, ou chants par exemple.

Une intention de prière pour le défunt est toujours proposée aux messes dominicales suivantes

Concrètement, lors d'un décès, ce sont les pompes funèbres de votre choix qui contactent le presbytère pour s'assurer de la possibilité de la célébration au lieu, jour et heure que vous désirez.
Le célébrant contactera la famille pour la préparation de celle-ci.